Vacances scolaires: l’utile et l’agréable


Commentaire.

Les vacances scolaires sont des moments idoines qui permettent aux jeunes de se familiariser davantage avec leur cadre de vie. Certains optent pour les travaux champêtres. D’autres préfèrent les loisirs. Des mécènes profitent de ces moments libres pour organiser des championnats de vacances. C’est le cas du tournoi de l’amitié du secteur d’Eboman dans la périphérie d’Ebolowa. Ce tournoi est d’autant plus solidement ancré dans les mœurs que sa 41e édition s’est récemment disputée au village Nkoldongo à 43 kilomètres d’Ebolowa. 

Au-delà  des 32 équipes ayant participé à ce tournoi et du trophée  remporté par Réal de Nkolandom, il a été aisé de constater que les jeunes des 40 villages du  secteur d’Eboman ont rivalisé de talent et  d’adresse pendant deux semaines, sous le regard attentif de leurs encadreurs. A travers le football, ces jeunes ont pu se mesurer aux obstacles. Ils ont également pu se surpasser, s’apprécier, se surpasser et s’émanciper. Tout en se donnant rendez-vous pour la 42e édition du tournoi de l’amitié prévue l’année prochaine au village Nloupessa. Ce faisant, ces jeunes ont joint l’utile à l’agréable, comblant ainsi les attentes de l’organisateur du tournoi de l’amitié du secteur d’Eboman, le ministre de l’Enseignement supérieur, le professeur Jacques Fame Ndongo.

Il est souhaitable que les acteurs des autres championnats s’inspirent davantage des préceptes du tournoi d’Eboman. De sorte que les tournois des vacances demeurent un haut lieu de détection des talents et de relance du mouvement sportif national. Mais aussi un cadre idéal de réapprentissage des valeurs cardinales et  de consolidation du vivre-ensemble.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *