Tournoi de la paix Douala : Pacifique remporte la 12e édition


Les lampions de la 12e édition du Tournoi de la paix se sont éteints samedi 24 août 2019 au stade Fampou Dagobert de New Bell, par les finales de football dames et messieurs. Comme les années antérieures, le parrain de la compétition, Jean-Stéphane Biatcha, secrétaire exécutif de Synergies africaines, a rehaussé de sa présence cette fête du vivre ensemble devenue une tradition pour les communautés de Douala ??. Etaient également présents, le secrétaire général des services du gouverneur du Littoral, Thierry Ki-Nou Nana, le sous-préfet de l’arrondissement de Douala ??, Didier Bidja, le maire de la commune d’arrondissement de Douala 2e et initiatrice du tournoi, Denise Fampou.

Tout commence peu avant 15h, avec la finale dames opposant Amazone football club à Baurel Young Girls Club. Après une partie très enlevée, c’est finalement Amazone football club qui l’emporte 1-0. Cette partie féminine est une innovation pour l’édition 2019 : les années antérieures, seules évoluaient des équipes de garçons.

Suivra donc la finale masculine, avec des joueurs dont l’âge varie entre 10 et 16 ans. Après 10 premières minutes assez tranquilles, le public notera des incursions de part et d’autre. Puis, Pacifique club va monter en puissance, prenant le meilleur sur son adversaire Unité. Lequel adversaire va prendre deux buts en l’espace de quelques minutes. C’est sur ce score que va intervenir la mi-temps. A la reprise, Pacifique continuera d’imprimer sa marque sur la partie. C’est ainsi qu’un troisième but sera inscrit en seconde mi-temps, scellant le score et le sort de la finale, qui a pris fin peu avant 18h.

Au coup de sifflet final, les supporters de Pacifique football club laissent éclater leur joie. Le trophée de meilleur joueur du tournoi est revenu au jeune Nyemb, et celui de meilleur buteur à Kemlo, auteur de cinq réalisations, tous les deux sociétaires de Pacifique football club. L’homme de la paix 2019, autre distinction en rapport avec l’événement, est le journaliste Ive Tsopgue, directeur de publication de « La voix de New-Bell », pour son comportement dans la diffusion de l’information.

Pour Denise Fampou, qui avait obtenu la veille, 23 août, du Fonds spécial d’Equipement et d’Intervention intercommunal (Feicom), le prix de meilleure commune du Littoral, c’est l’occasion, une fois de plus, de remercier Jean-Stéphane Biatcha, pour son apport à ce tournoi. Elle a réitéré à l’occasion son souhait que l’activé soit pérenne.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *