Tabaski à la Mecque: appel à la modération

Lors de la prière de l’Aïd Adha vendredi, l’imam de la sainte mosquée Al Haram, cheikh Maher Bin Hamad Al Mouigli, a rappellé cette valeur fondamentale.

La prière de l’Aïd Adha à la Sainte mosquée de la Mecque, vendredi, a connu une affluence record. Les fidèles, constitués pour la plupart de pèlerins, ont pris part à l’office conduit par l’imam et orateur de la Sainte mosquée Al Haram, Cheikh Maher Bin Hamad Al Mouigli. Dans son sermon, l’imam s’est félicité de cette noble occasion du Hajj qui a mobilisé des millions de fidèles musulmans. Pour lui, c’est assurément la manifestation de la grandeur d’Allah, ses bienfaits pour l’Islam et l’ensemble des musulmans. Et comme il est de tradition en pareilles circonstances, Cheikh Maher Bin Hamad Al Mouigli a axé son message sur les maux qui minent le monde, notamment l’extrémisme religieux dont les attentats sont les manifestations les plus fâcheuses, les luttes hégémoniques entre puissances économiques, entre autres. Face à cette déplorable escalade de l’idéologie obscurantiste, l’orateur a appelé les musulmans aux valeurs de « modération et du juste milieu, fondements authentiques de l’Islam ».

L’orateur de la mosquée a convié « les musulmans à la crainte et l’adoration d’Allah comme il se doit en accomplissant les rituels de la religion », qui comme le sacrifice du bélier ou le Ha,jj ne visent qu’au rappel du Seigneur. Il a exhorté les pèlerins à être les ambassadeurs de paix et du dialogue une fois retournés dans leurs pays respectifs.

0 Comments

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>