Tabaski à Ebolowa: cette paix si chère…

C’est entre ferveur et adoration que des centaines de fidèles musulmans ont célébré, à Ebolowa, la tabaski.

Le bal des fidèles a commencé dès les premières heures de la matinée du 12 septembre à Ebolowa. Rythmé par les psalmodies amplifiées par les haut-parleurs du muezzin, appelant à la prière. Dans un silence religieux, d’interminables files se frottent, à la quête d’une place dans la cour de l’école maternelle de la CNPS, un des principaux lieux de prière de la ville d’Ebolowa. Non sans avoir montré patte blanche aux multiples points de contrôle érigés pour sécuriser les lieux de prière.   Il n’était surtout pas question, pour ces croyants, de manquer ces rares moment de communion festive et de prière. A défaut d’un espace bien en vue, nombreux sont donc ceux qui ont dû se contenter d’un bout de terrain hors du mur d’enceinte, sur les marches d’un escalier, ou même le long du trottoir. Pas bien grave pour Mohamadou Souley et ses deux frères cadets, du moment où ils peuvent suivre la prière, et surtout, le sermon de l’imam, en même temps que les autres croyants.

A ce sujet, la prédication  de Souleymane Aboubakar, imam de la mosquée principale d’Ebolowa est allée dans le sens du respect de la loi islamique. Les fidèles ont été conviés à se souvenir à tout instant des préceptes du prophète Mohamed, qui leur a recommandé la patience et l’endurance face à l’épreuve.

C’est donc fort à propos que le prédicateur, après avoir exalté la quiétude dont jouit le Cameroun, a convié toute l’assistance à une prière pour que perdure cette paix. L’image de la foule bigarrée, au milieu de laquelle se fondent de hauts responsables de la région dont Félix Nguele Nguele, gouverneur  du Sud, qui pour la circonstance, a exhorté les fidèles musulmans à se mobiliser pour l’édification de la paix au Cameroun,  est l’une de celles qu’on n’oubliera pas. Le symbole même de l’union d’esprit, qui conduit à la communion parfaite.

0 Comments

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>