Sociétés de gardiennage: le contrôle a commencé

Sur les 30 sociétés visitées par le préfet du Wouri, une seule détient tous les documents exigés.

Le préfet du Wouri, Naseri Paul Bea, a visité  le 6 octobre derniers une trentaine de sociétés de gardiennage installées à Douala. Le chef de terre est allé, selon les instructions de sa hiérarchie, vérifier le fonctionnement et l’état de ces sociétés opérant dans la capitale économique, qui en compte une centaine au total, selon des chiffres obtenus par CT.

Cependant, sur les trente structures visitées ce jour-là, une seule était en règle, en l’occurrence Africa Security. La société remplit les conditions exigées par la réglementation qui régit cette activité au Cameroun. Entre autres, l’agrément, les contrats de travail, l’assurance, le certificat de démarrage, etc.

Selon le préfet, sur les 100 structures en activité, neuf seulement ont un agrément reconnu de tous. Les autres n’ont que  le certificat de conformité délivré par la commission compétente, ou encore le contrat de démarrage, sans plus. D’après Naseri Paul Bea, il a été demandé aux uns et autres de se conformer à la réglementation le plus rapidement possible, pour éviter des désagréments. Notamment, pour certains, de reprendre le dossier dans son ensemble, et pour d’autres, de faire viser les contrats de travail par un inspecteur du Travail pour être parfaitement dans les normes.

« Les problèmes se posent ici à plusieurs niveaux, raison pour laquelle nous leur prodiguons des conseils comme le respect de la réglementation en vigueur, une enquête de moralité à chaque recrutement », a précisé le chef de terre.

Par ailleurs, a-t-il poursuivi, il est question, vu la situation sécuritaire actuelle, de faire très attention. Le personnel des sociétés de gardiennage est mobile, il va d’une structure à une autre. Raison supplémentaire pour s’assurer de sa fiabilité. Naseri Paul Bea s’est aussi astreint à vérifier les tenues, qui doivent désormais être de couleur jaune pour tous les vigiles, les badges, le matériel de communication et de travail, etc. Au final, le préfet a annoncé qu’il allait tenir une autre réunion avec les promoteurs de sociétés de gardiennage dans les prochains jours.

0 Comments

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>