Personnes handicapées: le plaidoyer de l’archidiocèse de Garoua

En partenariat avec  la commune de Garoua II et avec l’appui d’Ong, l’archidiocèse vient de lancer une campagne sur l’accessibilité en faveur des personnes handicapées.

Assurer la prévention des handicaps et améliorer la qualité de vie des personnes vivant avec un handicap (PvHs) dans les régions septentrionales du Cameroun à travers six composantes que sont la facilitation de l’accès des PvHs aux soins oculaires de qualité, l’amélioration des performances scolaires des enfants vivant avec un handicap, la participation des communautés et des acteurs de développement dans la réhabilitation des PvHs, la participation des PvHs à la vie de leurs communautés à travers une intervention de réadaptation à base communautaire, la facilitation de l’accès équitable des hommes, femmes, adultes et enfants aux différentes activités du programme et la minimisation des risques d’abus sur les enfants pendant la mise en œuvre du programme. 

Tel est l’objectif du Programme intégré pour l’Amélioration de la qualité de vie des Personnes vivant avec un handicap (Piap). Dans le cadre de la mise en œuvre du Piap dans les trois régions septentrionales du pays, le Programme de Lutte contre le Handicap du Codas/Caritas de l’archidiocèse de Garoua vient de procéder au lancement de la campagne d’information et de sensibilisation sur l’accessibilité en faveur des personnes handicapées. C’était le 9 septembre dernier à Garoua. La cérémonie officielle de lancement de cette campagne, a eu pour théâtre, l’esplanade de la mairie de Garoua II. Elle a connu la participation de personnes handicapées de tous bords,  sous la présidence du secrétaire général des services du gouverneur de la région du Nord, Fidèle Tegni.

0 Comments

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>