Parlement: les adieux de Gisèle Bouanga Kalou

La diplomate congolaise arrivée en fin de séjour a été reçue en audience hier par le président du Sénat, Marcel Niat Njifenji.

L’ambassadeur du Congo, Gisèle Bouanga Kalou est arrivée en fin de séjour au Cameroun. Et c’est en bonne amie du pays qu’elle est allée dire au revoir au président du Sénat, Marcel Niat Njifenji, hier au siège de cette institution à Yaoundé. Au cours d’une audience qui a duré plus d’une trentaine de minutes, la diplomate congolaise et le président de la chambre se sont entretenus sur la qualité des relations qui unissent les deux pays voisins. Ceci avec un accent particulier sur ce que le Sénat camerounais peut apporter à celui du Congo, nouvellement élu. « Je suis arrivée au Cameroun avant que le Sénat camerounais ne voie le jour. J’ai eu le privilège d’assister à sa naissance et je ne pouvais pas définitivement quitter le Cameroun sans saluer l’une de ses plus hautes autorités », a confié la diplomate au terme de l’audience. Et d’ajouter : « Nous venons de terminer le processus électoral que nous avons enclenché au Congo depuis octobre 2015. C’est un nouveau Sénat qui vient d’être élu au début du mois de septembre avec un mandat de six ans. Je pense que nos deux institutions ont le temps pour créer des liens d’amitié plus forts. »

S.E Gisèle Bouanga Kalou a par ailleurs exprimé sa gratitude au gouvernement camerounais pour le soutien multiforme au cours de son séjour. Reçue par Jean-Claude Mbwentchou, ministre de l’Habitat et du Développement urbain, hier après-midi, Gisèle Bouanga Kalou a évoqué les grands projets communs entre le Cameroun et son pays: la construction d’un axe routier reliant les deux capitales et surtout l’existence d’une université inter-Etat Cameroun-Congo-Brazzaville. Elle a souhaité que l’attention qui lui a été accordée par les autorités camerounaises soit capitalisée au profit de son successeur.  

Arrivée au Cameroun en décembre 2012, date à laquelle elle a présenté ses lettres de créance au président de la République, la diplomate congolaise quitte le Cameroun avec le sentiment d’avoir accompli sa mission.

0 Comments

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>