Nord: des emballages non biodégradables saisies

Garoua (Benoué) – Le département de la Bénoué dans la région du Nord, s’est résolument engagé dans de la mise en œuvre des mesures gouvernementales, visant à interdire les emballages plastiques non-biodégradables sur son territoire. Le délégué départemental du Minepded-Bénoué, Manou Godje, et ses collaborateurs, sillonnent quotidiennement les milieux d’écoulement de ces produits proscrits, pour sensibiliser et réprimer. 

Le fruit de cette opération a été présenté vendredi dernier dans la salle des actes de la commune d’arrondissement de Garoua 2e. Les chiffres communiqués sont impressionnants. Entre avril 2014 et décembre 2015, 3,545 tonnes d’emballages plastiques d’épaisseur inférieure à 61 microns ont été saisies, et à ce jour on avoisinerait déjà les 5 tonnes. Par la même occasion, 2 066 500F d’amendes ont été perçues auprès des contrevenants et versés dans les caisses du trésor public. L’opération a été possible suite aux 114 descentes inopinées dans les marchés, les agences et autres points de commerce. 

Pour l’année en cours, l’opération a généré 449 000F au trésor public. 2,176 tonnes de plastiques ont été saisis au cours des 26 descentes inopinées. Ce qui fait un total de plus de cinq tonnes de plastiques saisies au cours des deux dernières années. Cependant, ces plastiques interdits ont recommencé à refaire surface, ces derniers jours, dans les marchés et aux mains des clients. Selon le délégué départemental du Minepded-Bénoué, quelques secteurs de résistance se développent notamment chez les bouchers, les vendeurs de vivres frais et les détaillants.

0 Comments

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>