Mercy Ships: le Cameroun dit merci


En recevant l’équipe de l’ONG américaine hier, le PM a transmis les remerciements du président de la République et de tous les Camerounais

 

L’invitation à séjourner au Cameroun a été adressée à Mercy Ships par le chef de l’Etat. Paul Biya, qui suit de près le déploiement de l’ONG américaine à Douala depuis le 17 août dernier, à en croire le Premier ministre, chef du gouvernement, salue la qualité des soins apportés aux patients jusqu’ici. Ils sont justement 220 à avoir bénéficié d’interventions chirurgicales de l’ONG. Au cours de l’audience d’hier avec l’équipe conduite par Donovan Palmer, directeur général de Mercy Ships, Philemon Yang a exprimé les remerciements du président de la République. Par ailleurs, il a dit toute l’appréciation de l’ensemble des membres du gouvernement et du peuple camerounais, pour l’œuvre humanitaire salutaire au profit des patients pauvres. Pour le PM, cette équipe de spécialistes dévoués apporte des soins de qualité aux patients atteints de maladies complexes, dont la prise en charge chirurgicale est coûteuse et délicate.

En plus de la prise en charge gratuite des malades, à travers la petite et la grande chirurgie, Mercy Ships envisage le transfert des compétences aux médecins et médico sanitaires camerounais. La formation aux différents métiers intervenant dans le circuit de la chirurgie est donc la deuxième offre garantie par l’ONG, après la prise en charge gratuite. A ce sujet, le PM a garanti à l’équipe Mercy Ships toute la collaboration du gouvernement. D’autre part, le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, a invité les médecins sélectionnés à collaborer avec les chirurgiens américains, à saisir cette opportunité de formation. Ceci, en vue du suivi des patients opérés dans les prochains mois. Par ailleurs, le Minsanté a une nouvelle fois invité les femmes souffrant de fistules obstétricales à se faire inscrire, pour leur prise en charge totale par l’ONG. Car, 40% de patientes sont enregistrées sur les 500 attendues par Mercy Ships.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.