Littoral: le bon tempo


Après les consignes de la sectorielle, personnel enseignant et d’appui ont mis les bouchées doubles pour un démarrage effectif des classes.

La sectorielle des responsables des enseignements secondaires, qui s’est tenue à Edéa (Sanaga-maritime) le 30 août dernier, a été l’occasion de donner les consignes sur l’orientation de l’année scolaire 2017-2018. Avec comme premier objectif, le démarrage effectif ce jour des cours dans toute la région du Littoral. Ensuite la propreté, les inscriptions et le recrutement des nouveaux. Dans le département du Moungo, le personnel enseignant est déjà en place. Plus de la moitié d’ailleurs ont récupéré leurs emplois du temps.

Les prises de service de certains personnels récemment nommés par le ministre des Enseignements secondaires se poursuivaient encore durant le week-end, ainsi que la tenue  des assemblées générales pour que tout soit prêt ce lundi. Le week-end, comme l’a souligné le proviseur du lycée  de Melong, Frédéric Nzoki, n’aura pas été de tout repos.

Le personnel d’entretien est aussi à l’œuvre pour faire un peu de propreté avant l’arrivée des élèves. Les toilettes sont nettoyées, les mauvaises herbes coupées et les salles de classe lavées. Sur le babillard est affiché le résultat du premier recrutement autorisé par le Minesec. Pour  le chef d’établissement, qui attendait la prise officielle de service lorsque nous quittions Melong, la rentrée scolaire se prépare dès le départ en vacances des élèves. Il est vrai selon lui que le coup d’accélérateur a été donné après les derniers mouvements.

Dans le Wouri, c’était aussi l’ambiance des ultimes préparatifs ce week-end, autant dans les lycées et collèges que les écoles primaires et maternelles. Malgré le férié de vendredi pour célébration de la Tabaski, les personnels de l’Education de base et des Enseignements secondaires étaient au four et au moulin pour éviter des couacs ce 4 septembre.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.