La SNI deviendra un Holding

Au cours de son point de presse, le ministre Ernest Gbwaboubou est également revenu sur  la refondation de la Société nationale d’investissement (SNI). A ce sujet, il a indiqué que le secteur privé sera associé à la refonte de cette société même si l’Etat restera son pilote. « Il s’agira de faire de la SNI une société-mère communément appelée « Holding » avec quatre pôles et une direction dont, un pôle études et business intelligence, un pôle investissements, un pôle gestion participations, une direction administrative et financière et deux Fonds d’investissements avec deux guichets », a-t-il expliqué. Un des fonds annoncés par le Minmidt à savoir le Fonds national d’investissements stratégique (FONIS), dont les besoins en termes de financement s’évaluent à 450 milliards de F pour un début, sera consacré aux projets structurants de l’Etat. Tandis que le Fonds d’appui au développement industriel (FADI) s’occupera des questions liées au capital-risque. Cependant, les investissements de la nouvelle SNI devront être surveillés par un organe de contrôle dénommé COA (Conseil d’orientation et d’approbation). Elle continuera de percevoir ses frais locatifs soit environ 800 millions de F par an a relevé le Minmidt.

0 Comments

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>