Indépendance du Congo: le Cameroun était présent à Ouesso

Valérie Norbert Kuela, préfet de la Boumba-et-Ngoko a conduit une forte délégation de l’autre côté de la frontière.

Retour au bercail de la délégation que conduisait Valérie Norbert Kuela, préfet de la Boumba- et-Ngoko à Ouesso au Congo. Cette visite a été l’occasion pour le patron du département de saluer l’hospitalité légendaire du peuple congolais et même de la communauté camerounaise présente à Ouesso. Quelques temps forts ont meublé le séjour de la délégation camerounaise en terre congolaise. La grande parade du défilé marquant la célébration du 57e anniversaire de l’indépendance de la République du Congo, les visites à Mokeko, localité située à quelques kilomètres de Ouesso, et des installations de la société Eco Oil Énergie.

Une grande usine de fabrication d’huile de palme raffinée, de chocolats et même de beurre pasteurisé. Cette société entièrement congolaise transforme sur place, la matière première produite localement. Notamment du palmier à huile, du cacao et des produits laitiers. Des matières abondamment produites au Cameroun également. De quoi donner des idées aux camerounais une fois retourné dans la Boumba- et-Ngoko.

A l’aller comme au retour, l’étape de Socambo (ville frontalière camerounaise qui sépare le Cameroun et le Congo) a été très émouvante. En raison de l’hospitalité des fonctionnaires qui y sont installés. Ici, le préfet a salué les efforts conjugués de nos forces de défense et de sécurité qui gardent cette frontière dans le calme et la paix. A Socambo cohabitent pacifiquement Camerounais, Congolais et des ressortissants de bien d’autres pays africains comme la République Centrafricaine.

0 Comments

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>