Gabon: un SMIG annoncé dans le secteur agricole


Dans le but d’améliorer les conditions de vie des acteurs du monde agricole, le gouvernement gabonais ambitionne de mettre en place dans les prochains mois le Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG). La récente rencontre entre le ministre  de l’Agriculture et de l’Elevage, Yves-Fernand Manfoumbi, et son collègue du Travail, Carmen Ndaot, a permis d’envisager l’élaboration d’une convention ministre nationale, d’un cadre réglementaire des prix des produits locaux et des coûts des activités agricoles comme base de ce projet.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.