Extrême-Nord: poliomyélite: la deuxième riposte lancée

Tous les 30 districts de santé de la région mobilisés pour barrer la voie au poliovirus sauvage.

Sur les 93 districts de santé des cinq régions concernées par cette campagne de riposte contre la poliomyélite, à savoir l’Adamaoua, l’Ouest, le Nord-Ouest, le Nord et l’Extrême-Nord, cette dernière, à savoir, l’Extrême-Nord est la région qui concentre la plus forte cible. En effet, sur les 3. 565. 953 enfants de moins de cinq ans attendus, la région de l’Extrême-Nord qui a 30 districts de santé en compte 1. 455. 099. 

Pour cette deuxième phase sur les cinq qui sont prévues, environ 3000 agents vaccinateurs ont été mobilisés à l’Extrême-Nord. Selon les affirmations de Boulama Mataba, qui assure la responsabilité du Programme élargi de vaccination (Pev) dans l’Extrême-Nord, après le premier tour de vaccination synchronisée qui s’est étalé du 27 au 29 août 2016 au Nigéria, au Tchad et dans les trois régions septentrionales du Cameroun, un troisième cas de poliovirus sauvage a, de nouveau, été détecté, toujours dans l’Etat de Borno au Nigéria voisin.

 On comprend d’ailleurs pourquoi des mesures sécuritaires ont été renforcées afin que même dans les zones frontalières, la cible soit touchée. Au cours de cette campagne de riposte, la délégation régionale de la Santé publique de l’Extrême-Nord a mis un accent particulier sur la stratégie fixe dans toutes les formations sanitaires et les lieux de passage prioritaires, notamment les marchés et  les lieux de culte.

La stratégie de porte-à-porte a parallèlement été utilisée. Après ce deuxième passage, il reste encore les trois derniers tours. L’OMS et l’UNICEF qui ont débloqué les moyens financiers pour le succès de cette campagne de riposte contre la poliomyélite tiennent à l’éradication de cette maladie qui invalide les enfants à vie.

0 Comments

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>