Elecam : cap sur le numérique


Lors de l’installation des responsables récemment nommés, le directeur général des Elections  a insisté sur l’importance de cet outil

 

28 responsables récemment nommés à Elections Cameroon (Elecam) ont été installés vendredi dernier à Yaoundé. Au cours de cette cérémonie, le directeur général des Elections (DGE), Aboulaye Babalé, a indiqué son ambition de donner un nouveau cap à la stratégie d’Elecam. En effet, la digitalisation entamée en 2015 au sein de la structure doit prendre une nouvelle vitesse de croisière. Les réseaux sociaux sont l’un des moyens choisis par Elecam pour ne pas être pris de cours. Avec la création sur Facebook de la page « Elecam et vous », Abdoulaye Babalé se dit plus proche des difficultés des citoyens et capables d’y apporter des solutions adaptées dans des délais réduits. Il a d’ailleurs prescrit à ses équipes d’aller désormais, non plus vers de simples citoyens mais vers des professionnels dans leurs corps de métier pour qu’ils se sentent plus concernés.

Par ailleurs, un autre défi pour Elecam, c’est la production des cartes électorales localement. « Il existe des ingénieurs qualifiés au Cameroun. On n’a plus besoin de se rendre à l’étranger pour la moindre difficulté alors qu’il y a des ingénieurs chevronnés ici. Nous avons réussi à imprimer le fichier électoral et nous pouvons le faire avec les cartes d’électeurs. Désormais, nous sommes à l’ère de l’e-administration », a indiqué le DGE.

Sur un autre plan, Elecam se félicite de sa modernisation. D’abord, sur le plan organisationnel, avec des contacts permanents entre les chefs des divisions et les délégués régionaux, pour faciliter le traitement rapide des dossiers complexes ainsi que la communication soutenue avec les acteurs du processus électoral. Sur le plan électoral et référendaire, des avancées sont à noter. Il s’agit de  la mise en place de l’archivage numérique au niveau de la direction générale et des démembrements territoriaux, la livraison imminente des kits de seconde génération plus rapides d’exploitation plus simple, l’impression des cartes d’électeur au niveau régional, entre autres. Ce qui facilitera leur distribution sont une autre avancée.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.