Développement: Huawei prône l’inclusion numérique


Lors d’une réunion ministérielle organisée dans le cadre du salon mondial du mobile de Barcelone, le 26 février dernier, le vice-président de Huawei, Ken Hu, a dévoilé une nouvelle initiative d’inclusion numérique. Il s’agit de Tech4ALL, un projet destiné à aider 500 millions de personnes supplémentaires dans le monde à bénéficier directement de la technologie numérique au cours des cinq prochaines années.

M. Hu a ainsi appelé les gouvernements, les organisations industrielles et les partenaires commerciaux à agir ensemble pour promouvoir l’inclusion numérique pour tous. « Alors qu’une grande partie du secteur des télécommunications est axée sur les technologies de nouvelle génération telles que la 5G et l’intelligence artificielle, nous ne pouvons pas oublier qu’il y a encore de nombreuses personnes ex clues du monde numérique.

Plus de 3,8 milliards de personnes sont hors ligne et un milliard d’autres sans couverture haut débit mobile », a déclaré le vice-président de Huawei qui pense que même les Pme pourraient être concernées. Cette nouvelle initiative viendrait donc renforcer ce qui se fait déjà depuis quelques années à travers la mise au point d’applications accessibles au plus grand nombre ou à des couches dans le besoin. C’est le cas notamment avec StorySign, cette application disponible en 10 langues différentes, qui traduit le contenu des livres en langage des signes pour aider les enfants sourds à surmonter les obstacles lorsqu’ils apprennent à lire pour la première fois.

Au Cameroun, c’est en entreprise que Huawei se déploie pour cette inclusion numérique. La caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) fait partie des premières à bénéficier de ce type de partenariats. Elle qui, en collaboration avec Huawei est en train d’expérimenter des infrastructures de gestion de données lui facilitant le travail à la fois en interne et auprès de ses po pulations cibles. Mais également d’assurer la continuité en cas d’incident, sans impacter sur les attentes des usagers. Mais l’entreprise chinoise ne compte pas s’arrêter là.

Pour les responsables, l’inclusion numérique n’est pas le problème d’une seule entreprise. C’est pourquoi Huawei espère travailler plus étroitement avec les gouvernements et les organisations du secteur pour étendre la portée de ce programme et rendre le monde numérique plus inclusif. Elle espère également travailler en synergie avec tous les acteurs pour comprendre les besoins spécifiques des différents groupes et organisations et leur fournir la meilleure technologie possible pour y répondre.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *