Désordre urbain: un fléau social tenace

Après 27 sorties de la Plateforme de lutte, des résultats concrets et durables restent attendus. 

Le 28e sommet de la Plateforme de lutte contre le désordre urbain et pour la protection civile, tenu le jeudi 15 septembre 2016, était un peu spécial. Au lieu de la traditionnelle descente de terrain, le préfet du Wouri, Naseri Paul Bea, président de la plateforme, a préféré des échanges en salle. Les sujets, pratiquement les mêmes, ont été une fois de plus abordés. Entre autres, le marché au lieu dit « Pont Blanchisseur », dont les travaux d’aménagement ont débuté depuis un moment. 

Le carrefour Ndokoti, qui a renoué avec le désordre, le « Marché chinois » à Akwa, celui de Dakar, dont l’activité principale se déroule sur la chaussée, etc. Après avoir écouté les exposés des chefs de commissions et les différents rapports, le chef de terre a exigé de la Communauté urbaine de Douala (Cud) que le marché du « Pont Blanchisseur » soit livré à la fin du mois de septembre pour libérer le marché Congo des menuisiers et le carrefour Dalip des commerçants.

Pour ce qui est du carrefour Ndokoti, du Marché chinois, ou encore celui de Dakar, les responsables de la Police municipale et les forces de maintien de l’ordre doivent redoubler de vigilance. Il est également important de maintenir un système de veille afin de décourager les plus téméraires. L’insalubrité persistante depuis quelques mois à Douala, avec les immondices qui s’amoncellent çà et là, a figuré aussi au menu des travaux. 

Le préfet a demandé au directeur régional d’Hysacam, entreprise  chargée de la collecte des ordures ménagères, présent à cette rencontre, de s’expliquer. Jean-Pierre Ymele a indiqué que la décharge de Pk10 est arrivée à saturation. En outre, l’entreprise a entamé l’exploitation de l’espace en contrebas et l’accès n’est pas facile en saison des pluies. Cette situation rend difficiles les 80 rotations journalières, d’où la situation qui prévaut actuellement. Le directeur régional a également expliqué que le nouveau site est toujours attendu, la nette amélioration de ces jours-ci est due à la clémence du temps.

Le préfet a, par ailleurs, lancé un appel à l’endroit des conducteurs de motos, qui doivent impérativement faire immatriculer leurs engins pour éviter tout désagrément dans les prochains jours.

0 Comments

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>