Crise libyenne : on évalue l’accord de Paris

Le ministre français des Affaires étrangères était lundi à Tripoli pour relancer l’accord de La Celle-Saint-Cloud non loin de Paris, signé le 25 juillet dernier. Jean-Yves Le Drian a à l’occasion rencontré Fayez al-Sarraj, le Premier ministre du gouvernement d’union nationale, et Khalifa Haftar, l’homme fort de l’est du pays, principaux acteurs de la crise libyenne. Cette visite du ministre français intervient dans un contexte marqué par de nombreux blocages mettant en mal ledit accord, qui prévoyait un cessez-le-feu immédiat. La mission de Jean-Yves Le Drian était donc de décrisper l’atmosphère et de faire renaître la confiance entre les deux camps.

0 Comments

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>