Crise dans le TKC: la Ligue veut un comité provisoire

C’est la solution envisagée en attendant une nouvelle assemblée générale élective.

Un comité provisoire de gestion. Voilà ce que propose Pierre Semengue, président de la Ligue de football professionnel pour trouver une voie de sortie à la crise au sein du Tonnerre Kalara club. Dans un courrier adressé aux deux principaux protagonistes, le patriarche  Onambele Zibi et Essomba Many, Pierre Semengue leur demande de désigner chacun trois personnes pouvant faire partie de ce CPG. Celui-ci devra gérer le TKC en attendant la tenue d’une nouvelle assemblée générale élective.

C’est du moins la solution trouvée au terme des discussions menées en début de semaine entre les différents acteurs, sous l’égide de Bidoung Mkpatt, le ministre des Sports et de l’Education physique. Le mot qui revient le plus souvent est « consensus » entre les parties. Et qu’il s’agisse des camps Onambele Zibi ou Essomba Many, tout le monde s’accorde sur l’idée qu’il faut bien sortir de cette situation alambiquée. D’où la création d’un comité d’urgence qui a quelques jours pour trouver des solutions définitives. Même s’il est aujourd’hui difficile de savoir si les uns et les autres pourront mettre les rancœurs accumulées de côté.

Déjà, une rencontre en retard du club, qui n’a pas foulé les terrains depuis le début de la saison qui va entrer dans sa 9e journée, serait programmée pour ce vendredi. En attendant que le lieu soit déterminé, puisqu’on se souvient que le préfet du Mfoundi avait signé un arrêté interdisant au TKC de jouer tant que les problèmes ne seront pas résolus.

0 Comments

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>