Congo: une mission du FMI à Brazzaville


La mission du Fonds monétaire international (FMI) qui a séjourné du 25 septembre au 4 octobre dernier à Brazzaville a évalué la dette de la République du Congo à 5.329 milliards de F au 31 juillet. Soit 110% du Produit intérieur brut (PIB).  Abdoul Aziz Wane, chef de ladite mission, dit s’appuyer sur les informations fournies par les autorités congolaises et l’évaluation du niveau de la dette publique contractée et/ou garantie par l’Etat à fin juillet. Le pays est confronté à des déséquilibres macroéconomiques importants dus à la chute des cours du pétrole depuis 2014.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.