Centre: le sous-préfet de Mbandjock en poste

Mbandjock (Haute-Sanaga) – Journée inédite le 25 août dernier à Mbandjock, arrondissement éponyme situé dans le département de la Haute-Sanaga, région du Centre. Les populations de cet arrondissement ont accueilli, pour la toute première fois, une femme sous la casquette de sous-préfet. Nommée par décret présidentiel en mai dernier, Annie Barbara Wanko Wankam, 31 ans, a pris le commandement au cours d’une cérémonie courue et présidée par le préfet de la Haute-Sanaga, Albert Nanga Dang. C’était en présence des autorités administratives, religieuses, traditionnelles et de l’élite de cette localité avec en bonne place, Linus Toussaint Mendjana, directeur général de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM). D’une superficie de plus de 850 km carrés, Mbandjock compte plus de 30 000 âmes et une importante usine de fabrication de sucre. En installant le nouveau chef de terre, le préfet de la Haute-Sanaga s’est voulu clair. Albert Nanga Dang a prescrit à la nouvelle autorité administrative de prendre cette unité administrative en main sur le plan politique et celui du maintien de l’ordre. Le bon fonctionnement des services publics et la bonne collaboration avec les forces de sécurité ne sont pas en reste. Ceci afin de contribuer au développement et à l’épanouissement des populations de cet arrondissement.

A cela s’ajoute la nécessité de promouvoir une cohabitation pacifique entre les différentes communautés qui peuplent cet arrondissement. « Cela imposera de votre part une très grande habileté et un professionnalisme exemplaire dans la manipulation de toutes ces contradictions, mais également une très grande objectivité et une neutralité absolue dans l’arbitrage des différends », a poursuivi Albert Nanga Dang. De même, d’après le préfet de la Haute-Sanaga, dans le cadre des consultations électorales prochaines, il appartiendra à Annie Barbara Wanko Wankam d’accompagner l’action d’Elecam en sensibilisant ses administrés à s’inscrire massivement sur les listes électorales. Et le moment venu de garantir également un déroulement harmonieux de toutes ces consultations, sans se mêler pour autant des querelles internes de positionnement inhérentes à toute compétition électorale. Le nouveau sous-préfet a indiqué qu’elle fera de toutes ces recommandations son cheval de bataille. Précédemment premier adjoint préfectoral de Mbalmayo, Annie Barbara Wanko Wankam remplace Ebede Mbarga admis à faire valoir ses droits à la retraite.

0 Comments

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>