Centrafrique: le processus de désarmement lancé

Le président Faustin Archange Touadéra a lancé la semaine dernière à Bangui le projet pilote du processus Désarmement-Démobilisation-Réinsertion-Rapatriement (DDRR) des ex combattants. Cette opération concerne 40 éléments choisis par chacun des 14 groupes armés en activité sur le territoire national. Il s’agit de 560 éléments des mouvements rebelles appelés à expérimenter ce projet. Les ex-combattants devront présenter leur armement et seront soumis à un contrôle sanitaire durant le processus. Certains seront formés par la mission militaire de formation de l’Union européenne en Centrafrique (EUTM/RCA) en vue d’intégrer les rangs des Forces armées centrafricaines (FACA). D’autres seront insérés dans la vie active selon leur profil.

0 Comments

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>