Bafoussam: un mort dans un accident

Trois blessés ont été aussi enregistrés dans ce drame causé par une semi-remorque sans chauffeur, vendredi dernier. 

Un véhicule qui roule à vive allure, zigzague sur près de 350m sans son chauffeur à bord, et détruit presque tout sur son passage. Des individus en débandade, allant dans tous les sens, par instinct de survie. L’accident survenu vendredi dernier, autour de 9h, à Djiemoun, lieu-dit carrefour Total-d’en-bas, marque encore les esprits. 

Selon les témoignages concordants, le chauffeur d’une semi-remorque assurant la livraison des produits des Brasseries du Cameroun, gare dans une station d’essence, pour consommer du carburant. Alors qu’il sort de son véhicule pour déposer une facture, il met le véhicule, immatriculé OUSR 070 AA, en poids mort. Pas assez malheureusement. L’engin, privé de son propriétaire, roule à vive allure, et achève sa course dans une boutique. Le drame est fatal pour Jacques Taneyo (47 ans). Fauché par la semi-remorque, le mécanicien décède sur-le-champ. 

Les blessés, trois au total, Harris Suh (17 ans), Edmond Duclaire Ndé (18 ans), et une femme de 25 ans, Ndengue, sont évacués aux Urgences de l’hôpital régional de Bafoussam. Selon la formation sanitaire, cette dernière a subi des fractures aux côtes et à la clavicule, mais « son état se stabilise ». Informé de la situation, le gouverneur de l’Ouest, Augustine Awa Fonka, est descendu sur les lieux, accompagné de son état-major. Il a fustigé le mauvais état des véhicules qui travaillent en sous-traitance avec la SABC.

0 Comments

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>