Afrique du Sud: 20 écoliers tués dans un accident


Un minibus transportant des élèves est entré en collision avec un poids-lourd vendredi dernier près de Pretoria.

L’Afrique du Sud est encore sous le choc, après la mort de 20 enfants dans un accident de taxi-minibus survenu vendredi dernier. Le véhicule s’est, selon Gerald Sedibe, porte-parole de la police locale, embrasé après une collision avec un camion sur une route départementale entre les villes de Verena et Bronkhorspruit (à 70 km au nord de Pretoria). « 20 élèves d’école primaire ont été tués… les enfants ont subi des brûlures mortelles », a indiqué Russel Meiring, porte-parole du service privé de secours ER24 dont les équipes ont pris soin de nombreux blessés sur le lieu de l’accident. Ces derniers ont ensuite été transportés dans plusieurs hôpitaux de la zone. Le chauffeur du car a également rendu l’âme.

Le président sud-africain, Jacob Zuma, a présenté ses condoléances aux familles en deuil, qui pourront être prises en charge par la cellule psychologique mise en place par le ministère de l’Education. Et le ministre provincial de l’Education, Panyaza Lesufi, descendu sur les lieux, a estimé que « c’est un jour très triste pour l’éducation ».

Une enquête pour homicide involontaire a été ouverte pour tenter d’éclaircir les circonstances du drame. Et si jusqu’à hier les conclusions n’étaient pas encore disponibles, des sources rapportent que le minibus roulait trop vite et était surchargé.

En Afrique du Sud, les minibus-taxis transportent entre 15 et 20 passagers. Ce nouveau drame vient rappeler que les accidents de la route sont un véritable fléau en Afrique du Sud.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *